Histoires transgenres séduisantes

Histoires de transgenres

Il faut que je vous raconte ça. Il m'est arrivé quelque chose à laquelle je ne m'attendais pas du tout. J'étais en voyage ce week-end et j'ai visité quelques magasins. En m'arrêtant dans l'une d'entre elles, j'ai vu une femme incroyable. Je n'ai pas pu m'empêcher de l'approcher. Un cul qui n'était pas de ce monde. Une silhouette presque divine. Une peau fine et sportive, des jambes à tomber par terre. Un rêve, sans exagérer.

Ne t'étonne pas, l'histoire va quand même ici. Eh bien, je me suis obstiné à aller vers elle et je l'ai abordée sans y penser. Étonnamment, elle s'est lancée et m'a même laissé m'approcher d'elle. C'est devenu vraiment chaud dans le club, mon tuyau s'est tellement gonflé que je ne pouvais plus m'éloigner d'elle, tout le monde aurait pu voir sa trique. Nous avons donc continué à danser, puis elle m'a tout simplement embrassé et m'a rendu encore plus sauvage. Puis c'est devenu criminel. Elle m'a dit à l'oreille qu'elle voulait que je l'encule.

Je me suis dit : quelle grenade, et en plus j'aime les choses aussi coquines. Et bien, je ne voulais pas laisser passer ça. Mais comme je suis un gentleman, je l'ai d'abord invitée à boire un verre et nous avons commencé à flirter un peu. Elle m'a raconté tout ce qu'elle allait faire avec mon membre et qu'elle le ferait jusqu'à ce qu'il n'y ait plus que de l'air. Je ne savais pas ce qui m'arrivait. Enfin, j'avais de la chance et une femme comme elle voulait quelque chose de moi. J'ai donc vraiment osé lui demander si elle voulait venir chez moi. En fait, elle a tout de suite voulu venir.

La femme avec un tuyau dans le pantalon

Nous nous sommes donc retrouvés chez moi et nous avons passé tout ce temps à nous tripoter. Je n'en pouvais plus, je voulais juste enfoncer ma bite dans son trou étroit. Elle a relevé sa jupe et m'a dit qu'elle me laisserait entrer dans son cul pour le moment. Je me suis allongé et je lui ai dit de me monter. Elle s'est assise sur moi à l'envers, de sorte que j'ai vu son dos. J'ai senti qu'elle crachait sur mon membre, il était vraiment mouillé. Et puis ça s'est serré. Sa rosette, elle m'avait vraiment laissé entrer dans sa rosette. Et me chevauchait comme une obsession.

J'avais tellement envie de la voir nue, alors je lui ai demandé. Elle m'a alors dit : "Mets-toi à genoux et déshabille-moi". Ce que j'ai fait et qui m'a complètement déstabilisé. Ce n'était pas une femme, c'était un mec, avec un membre plus gros et plus grand que le mien. J'étais tout confus, mais il a attrapé mes cheveux et m'a dit que c'était mon tour. Il a simplement mis son engin dans ma bouche. Mais c'était plutôt excitant et je l'ai sucé. C'était ma première fois. Il ou elle, je ne sais pas quoi dire, gémissait comme une femme, ce qui me rendait folle. Et m'a aussi fait oublier que lorsqu'il a un orgasme, quelque chose sort.

Jusqu'au moment où j'ai soudain eu un liquide chaud dans la bouche. C'était à nouveau surprenant. Il m'a forcée à l'avaler et m'a immédiatement embrassée. Ensuite, c'est devenu encore plus fou, il voulait continuer et que dire ? je trouvais cela tellement excitant que le mien s'est remis à fonctionner. J'ai donc continué et je me suis laissé guider par elle ou par lui. Nous nous sommes massés mutuellement les testicules et avons fait en sorte que nos membres soient bien gonflés. C'est alors qu'il m'a demandé si je voulais faire quelque chose dedans. J'avais beaucoup de respect pour lui, il n'était pas petit, mais si on en a l'occasion, pourquoi pas ?

Histoires transgenres vécues par l'hétéro

Je me suis donc penchée sur le dossier d'une chaise et je lui ai demandé d'être doux. La première pénétration a pris un peu de temps, car son gland m'étirait beaucoup. Ce genre d'histoire transgenre a du bon. Quand j'ai regardé en arrière, j'ai vu une femme absolument séduisante avec une poitrine de marteau, même si j'avais actuellement un vrai pénis dans ma rosette. Il m'a laissé quelques secondes pour m'habituer avant de me baiser de plus en plus fort. C'est devenu un peu désagréable, mais je voulais qu'il puisse me pénétrer.

Puis il m'a fait tourner sur moi-même. Et il m'a massé le membre pendant qu'il me touchait très fort. Les gays expérimentés diraient probablement qu'il me prenait tendrement dans le cul, mais pour moi, c'était dur. Et puis j'ai eu un orgasme, avec son pénis en moi. Non pas que ce n'était pas génial, mais c'était surprenant de voir à quel point l'orgasme était intense. J'ai aussi beaucoup apprécié qu'il continue à me baiser jusqu'à ce qu'il ait lui aussi un orgasme.

Eh bien ! Conclusion pour moi : à partir de maintenant, je vais probablement faire ou essayer plus souvent quelque chose avec un pénis. Je ne sais pas encore si je vais m'en tenir aux histoires transgenres ou si je vais essayer un homme homosexuel, mais en tout cas, je voulais partager cette histoire avec vous.

 

Tu aimes aussi les histoires de sexe gay à Francfort ?

2 responses to “Transgender Geschichten”

Leave a Reply